Gendarmerie de la 2° moitié du XIX° s.













Deux baies géminées datées de 1400 (MCCCC sculptés sur le montant). Le trumeau a été restitué
au XXe siècle. Le remplage est formé d'arcs à redents. L'écoinçon n'est pas décoré.



Le moulin vu du Nord en 1960, lorsque le canal n'était pas couvert.
Les constructions sur les berges cachent les archères.



Chaque berge était surveillée par une archère.





Cette archère a été adaptée pour tirer avec une arquebuse.


Le premier livre terrier de Tarbes (1534?) mentionne "l'agau et molii deu Bye", également écrit "Vie".


      











Retour